Vous souhaitez crĂ©er une application et vous vous demandez quel type d’application choisir ? Les termes techniques sont parfois compliquĂ©s Ă  comprendre. Nous allons vous dĂ©finir chaque type, ainsi que ses avantages et ses inconvĂ©nients. Vous pourrez ainsi faire votre choix lors de la crĂ©ation de votre app.

  1. Pourquoi existe-il plusieurs types d’applications ?
  2. Les applications natives
  3. Les applications web
  4. Les applications hybrides
  5. Comment faire son choix ?

I) Pourquoi existe-il plusieurs types d’applications ?

Comme vous le savez, il existe plusieurs marques de tĂ©lĂ©phones, mais surtout, plusieurs systèmes d’exploitation. Un système d’exploitation est un ensemble de programmes qui permet de faire fonctionner un appareil informatique.

Pour les smartphones, il existe deux systèmes qui dominent le marché : Android et iOS. Android est développé par Google, il possède environ 80% du marché français. Le second, iOS, est développé par Apple, il détient un peu moins de 20% du marché.

Ces systèmes se partagent le marchĂ© car il y a des demandes et des attentes diffĂ©rentes du cĂ´tĂ© des utilisateurs de smartphones : les utilisateurs d’iOS sont plus susceptibles de payer pour utiliser une application sur leur smartphone. Ils sont aussi souvent plus exigeants que les utilisateurs d’Android. Il se peut qu’une application sur iOS soit payante, tandis que sur Android elle soit gratuite.

Ce qu’il faut comprendre lorsqu’on souhaite crĂ©er une application, c’est que ces deux systèmes fonctionnent diffĂ©rents. Une application native sur Android ne peut ĂŞtre utiliser par un smartphone avec iOS et vice-versa. Chaque système a ses propres règles, outils et ses utilisations.

Ainsi, diffĂ©rentes types d’applications ont vu le jour afin de rĂ©pondre Ă  un principal problème : si vous souhaitez toucher un large public, et ainsi proposer votre application sur Android et iOS, vous devez crĂ©er deux applications natives.

En plus du temps de développement qui sera allongé, les coûts de développement seront augmentés. De plus, si vous avez deux applications développées, vous devez aussi les maintenir. Et si vous souhaitez que votre application soit aussi disponible sur les ordinateurs, vous devrez développer une application web en plus. Donc pour un projet, vous serez obligé de développer trois applications.

C’est pour cela que diffĂ©rents types d’applications ont vu le jour.

II) Les applications natives

Les apps natives sont les premières applications qui ont Ă©tĂ© dĂ©veloppĂ©es. Ces applications sont encore celles qui dominent le marchĂ©. Elles sont crĂ©Ă©es pour un système d’exploitation spĂ©cifique (Android ou iOS).

Pour cela, les langages qui sont utilisĂ©s sont gĂ©nĂ©ralement Java pour Android, et Objective-C ou Swift pour iOS. Chaque langage a ses spĂ©cificitĂ©s. C’est pour cela que bien souvent, un dĂ©veloppeur mobile mentionne le langage avec lequel il dĂ©veloppe. Un dĂ©veloppeur mobile spĂ©cialisĂ© pour Android ne saura pas forcĂ©ment dĂ©velopper une application mobile sur iOS et vice-versa (ce n’est pas impossible).

Si ces applications dominent encore le marchĂ©, c’est parce qu’elles ont beaucoup d’avantages :

  • Ces apps respectent les « règles » de chaque système d’exploitation, elles sont ainsi moins susceptibles d’avoir de bugs si elles sont correctement dĂ©veloppĂ©es.
  • Elles ont un accès plus facile et complet des fonctionnalitĂ©s des tĂ©lĂ©phones (accĂ©lĂ©romètre, camĂ©ra, micro, etc.)
  • Elles n’ont pas forcĂ©ment besoin d’une connexion internet pour pouvoir fonctionner correctement. Il ne faut pas oublier qu’un utilisateur sur smartphone n’a pas tout le temps une connexion internet correcte, surtout s’il est en dĂ©placement.
  • Ces applications sont gĂ©nĂ©ralement plus rapides, plus fiables et ont une meilleure rĂ©activitĂ©.

Concernant les inconvĂ©nients, comme nous l’avons Ă©crit prĂ©cĂ©demment, le problème est qu’une application native est dĂ©veloppĂ©e pour un système d’exploitation. Si vous souhaitez proposer votre app aux diffĂ©rentes plateformes, vous devez dĂ©velopper une application pour chacune d’entre-elle. Le budget sera bien plus important, tout comme le temps de dĂ©veloppement.

Demander des conseils gratuitement à des développeurs expérimentés

III) Les applications web

Les applications web
Les applications web

Vous utilisez des applications web au quotidien : si vous utilisez Facebook avec un navigateur sur votre ordinateur ou votre smartphone, vous utiliser une application web. Mais ces applications peuvent aussi ĂŞtre des applications de gestion d’entreprise, des applications de paiement, des applications de gestion de rendez-vous, etc.

Une app web est une application accessible depuis un navigateur internet. Contrairement aux applications natives, l’utilisateur n’a pas besoin d’installer l’application pour l’utiliser.

Les applications web Ă©taient souvent prĂ©sentĂ©es avec de nombreux inconvĂ©nients. Mais depuis quelques annĂ©es, de nombreuses Ă©volutions ont Ă©tĂ© faites, et ces mĂŞmes inconvĂ©nients ne sont plus vrai. Ainsi, avec l’arrivĂ©e des Progressive Web App, il est possible d’installer une app web sur un smartphone (Android et iOS). Ces applications peuvent aussi utiliser le GPS, la camĂ©ra et le micro des smartphones.

Passons maintenant aux avantages de ce type d’application :

  • Le principal avantage est que ces applications sont disponibles depuis n’importe quel appareil : TV, ordinateur, tablette, smartphone, etc. Une seule application est dĂ©veloppĂ©e.
  • Elles sont disponibles depuis un navigateur internet, ainsi, les utilisateurs peuvent l’utiliser bien plus souvent grâce Ă  leurs diffĂ©rentes appareils.
  • Pour ĂŞtre en ligne, elles ne sont pas dĂ©pendantes de Google et d’Apple : lorsque vous souhaitez mettre en ligne une application mobile, vous devez respecter les règles de Google et d’Apple. Ce sont eux qui dĂ©cident si vous pouvez ou non mettre en ligne votre app sur leur marchĂ©. Pour les applications web, il suffit d’avoir un serveur (accessible Ă  tout le monde pour quelques euros par mois).
  • Etant donnĂ© qu’une seule application est dĂ©veloppĂ©e pour plusieurs plateformes, vous Ă©conomisez de l’argent et du temps pour votre projet.
  • Ces apps peuvent ĂŞtre utilisĂ©es sans installation (grâce Ă  un navigateur internet), elles ne demandent pas d’espace de stockage.

Concernant les inconvĂ©nients de ces applications, le principal est le fait qu’elles n’ont pas encore accès Ă  toutes les fonctionnalitĂ©s des systèmes d’exploitation. Ainsi, si vous souhaitez dĂ©velopper un jeu sur mobile, il est conseillĂ© de dĂ©velopper une application native (mais cela reste possible avec une application web).

Un autre inconvĂ©nient est que ces applications ne sont pas parfois pas installable sur les smartphones. Les utilisateurs n’ont pas forcĂ©ment la mĂŞme utilisation et surtout l’habitude d’utiliser une application depuis le navigateur internet de leur smartphone. De plus, l’interface sera diffĂ©rente.

Avec l’arrivĂ©e des Progressive Web App (PWA), qui sont simplement des applications web mais Ă©voluĂ©es : elles offrent les avantages de l’accessibilitĂ© des apps web, et les fonctionnalitĂ©s des apps mobiles.

Grâce Ă  cette Ă©volution, certains inconvĂ©nients ne sont plus vrai. Il est dĂ©sormais possible d’installer une application web sur son smartphone, comme il est possible d’utiliser la camĂ©ra, le bluetooth, le micro ou encore le GPS de l’appareil.

Les technologies utilisées sont diverses, mais généralement, un framework ou une librairie front-end sont utilisés. Pour donner quelques exemples, React, Angular et Vue sont principalement utilisés.

IV) Les applications hybrides

Les applications hybrides
Les applications hybrides

ComparĂ©e Ă  une application native, l’app hybride est plus rapide Ă  dĂ©velopper car il n’y a qu’une application Ă  crĂ©er pour les smartphones avec Android et iOS.

Etant donnĂ© qu’il n’y a qu’une seule application pour ces plateformes, la maintenance et l’ajout de nouvelles fonctionnalitĂ©s sont plus simples. Vous n’aurez pas besoin de faire deux fois le travail pour le mĂŞme projet.

Les apps hybrides utilisent le navigateur web intĂ©grĂ© au smartphone et les technologies du web (principalement JavaScript) pour fonctionner. Contrairement aux applications web, il est plus simple d’utiliser les fonctionnalitĂ©s natives des smartphones (camĂ©ra, micro, etc.), mĂŞme si cela est de moins en moins vrai.

Concernant les technologies, il existe principalement React-Native (développé par Facebook) et Flutter (Google).

Contactez notre agence web afin d’ĂŞtre conseillĂ© sur le type d’application Ă  choisir pour votre projet

Pour rĂ©sumer, voici les avantages d’une application hybride :

  • Une seule application est dĂ©veloppĂ©e pour les smartphones ayant comme système Android ou iOS.
  • MaintenabilitĂ© et Ă©volution plus simple qu’une application native (il n’y a pas besoin de maintenant deux applications pour le mĂŞme projet).
  • Pour l’utilisateur, il n’y a aucunes diffĂ©rences entre une app native et une app hybride.
  • Les technologies utilisĂ©es (React-Native, Flutter, etc.) sont open-sources : Instagram, Uber et Skype ont Ă©tĂ© dĂ©veloppĂ©es avec ces technologies. Ainsi, vous trouverez facilement des rĂ©ponses Ă  vos questions lors de la conception de votre application.

Chaque type d’application a des avantages mais aussi des inconvĂ©nients, les apps hybrides en ont aussi.

Le principal inconvĂ©nient est qu’elles sont souvent moins rapides et fluides que les applications natives (elles n’utilisent pas le langage du système mais les technologies du web). Lorsque vous souhaitez dĂ©velopper une application très technique, il est dĂ©conseillĂ© de crĂ©er une application hybride.

V) Comment faire son choix ?

Le choix du type d’application dĂ©pend uniquement de votre projet, de vos besoins, de votre budget de la cible que vous souhaitĂ© toucher. Pour vous aider, vous pouvez retrouver un petit questionnaire qui vous permettra d’avoir un conseil gratuit sur le type d’application Ă  choisir selon les critères citĂ©s plus haut.

AccĂ©der au formulaire pour dĂ©terminer le type d’application pour votre projet

Le choix pour certains cas spécifiques peut être faire rapidement, en voici quelques-un :

  • Vous souhaitez crĂ©er un jeu mobile ? Nous vous conseillons de crĂ©er une application native. Les performances, la fiabilitĂ© et la rĂ©activitĂ© seront supĂ©rieures aux deux autres types d’apps.
  • Vous voulez crĂ©er une application disponible depuis tous les appareils numĂ©riques (TV, ordinateurs, tablettes, smartphones), accessible facilement et avec peu de fonctionnalitĂ©s ayant besoin des outils natifs des smartphones ? DĂ©veloppez une application web (web app en anglais). En plus d’un faible coĂ»t, elle sera facilement maintenable et Ă©volutive.
  • Enfin, vous possĂ©dez dĂ©jĂ  une application web ou une application native, mais vous souhaitez rĂ©duire les coĂ»ts et le temps de dĂ©veloppement ? Ou vous souhaitez rendre votre application web plus adaptĂ© au marchĂ© des smartphones ? Faites Ă©voluer votre projet en application hybride.

Nous espĂ©rons avoir rĂ©pondu Ă  vos questions, si ce n’est pas le cas, ou si vous souhaitez avoir l’avis d’experts, nous vous invitons Ă  nous contacter gratuitement par tĂ©lĂ©phone, par mail ou Ă  prendre rendez-vous afin de discuter de votre projet.

Nous pourrons ainsi vous accompagner grâce à nos développeurs experts durant la conception de votre projet.